Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429
 
Texte à méditer :  

VB Association pour la reconnaissance du vote blanc

«Un vote blanc, pour moi, en tant que photographe, c'est dire noir sur blanc le refus d'être coincé par des choix imposés.   Il est indispensable que l'on mette à la disposition des électeurs des bulletins de vote blanc et essentiel que ces votes soient comptabilisés et non amalgamés aux votes nuls. Où en est-on avec la démocratie ?   Je souhaite que l'on explique pour quelles raisons l'idée du vote blanc est impraticable. »   Henri Cartier-Bresson Le Monde, 1995


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429
Menu page d'accueil
Pour aller vite
Pour approfondir
 ↑  
Prix Crétinerie d'Or

Prix Vote Blanc de la Crétinerie d'Or.


Le prix honore chaque année des personnalités qui, par la profondeur de leur pensée, la pertinence de leurs remarques, ont réussi à démontrer que le vote blanc n'a pas lieu d'être.
 Voir plus en détails les lauréats et les candidats


EDITION 2019

Premier candidat: Laurent Joffrin. " Que veulent-ils ? Dans quel sens amender l’action gouvernementale pour les écouter ? Mystère. Un bulletin blanc est un bulletin muet. Quand on ne dit rien, peut-on obtenir quelque chose ? " Libération 10 janvier 2019
Deuxième candidat: Jean-Louis Bourlanges, député MoDem: "La popularité croissante du vote blanc est significative de la puissance grandissante de deux pulsions psychosociales à l'oeuvre dans notre pays: l'égocentrisme et le négativisme" L'Obs, 17 janvier 2019.
Troisième candidate, une candidate ! Julia de Funes (philosophe): « Descartes se trompait en disant "Cogito ergo sum " En France, c’est " Deploro ergo sum " ». FigaroLive, 12 février 2019.
Quatrième candidat. Olivier Duhamel (politologue): Les bulletins nuls sont le vote des "alcooliques graves". FigaroLive, 12 février 2019.
Cinquième candidat. Philippe Moreau-Chevrolet (communicant): " Institutionnaliser le vote blanc revient à dire que l'on va voter pour ce que l'on croit vraiment, c'est-à-dire pour rien." RTL, 3 mars 2019
Sixième candidat: Eric Ciotti, député LR. Le vote blanc, "est-ce que ça va apporter du pouvoir d'achat à ceux qui en manquent ?", RTL 10 mars 2019. Est-ce que le droit de voter accordé aux femmes a-t-il augmenté le pouvoir d'achat de qui que ce soit. Les "Gilets jaunes" n'ont pas simplement demandé plus de pouvoir d'achat mais aussi d'être entendus.


EDITION 2018

Lauréat: Richard Ferrand. "Le vote blanc pourrait être un mouvement de dévoiement de la démocratie où tous les ronchons de la terre pourraient venir tout simplement s'opposer à tout et faire vivre leur insatisfaction perpétuelle. Ne souhaitons pas cela à notre démocratie et à nos citoyens. Ne les incitons pas démissionner ou à nier au fond la capacité à choisir, faisons-en plutôt des candidats." Les électeurs  sont, pour celui qui depuis est devenu président de l'Assemblée, de mauvais citoyens, des aigris, des déserteurs, des frustrés qu'il faut éduquer.
 

Edition 2017

Lauréat collectif. C'est le slogan "Voter blanc, c'est voter Le Pen" de l'entre-deux-tours de la présidentielle.

abstentionlepen.jpg

« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter pour Marine Le Pen » Manuel Valls BFM.TV 27 avril 2017
« C'est très grave de voter blanc. » Jean-Pierre Raffarin BFM TV
« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter le Pen. » François Bayrou BFM TV 24 avril 2017
« L'abstention ou le vote blanc, c'est un coup de pouce à Mme (Marine) Le Pen », Alain Juppé sur son blog intitulé "Non!".
« Voter ni Macron, ni Le Pen, c’est voter Le Pen » Jean-Christophe Cambadelis 27 avril 2017

Non Messieurs, voter blanc, c'est voter en conscience, pour des convictions, ici contraires autant à celles de Marine Le Pen qu'à celles d'Emmanuel Macron. Pointer du doigt des électeurs en caricaturant leur vote c'est rendre un mauvais service et accélérer le processus que l'on dit combattre.

 

Edition 2016
(pas de prix décerné)

Edition 2015

Le vainqueur est:

LE GROUPE EELV A L'ASSEMBLEE


Même les écologistes, face à des intérêts à court terme -entrer au gouvernement - s'assoient sur leurs convictions:

AVANT: «Nous, élus écologistes, nous continuerons à œuvrer pour la reconnaissance pleine et entière du vote blanc, comme je l’ai déjà dit en commission. » Sergio Coronado (EELV), jeudi 28 novembre 2013, Assemblée nationale.

AUJOURD'HUI: « Certes, les bulletins blancs ne sont toujours pas intégrés aux suffrages exprimés, mais ils sont désormais comptabilisés et communiqués séparément des bulletins nuls lors de la proclamation des résultats.» Proposition de loi du groupe écologiste à l’Assemblée, mars 2015

La réforme électorale du 21 février 2014, jugée très insuffisante par les écologistes pendant les débats au parlement, est considérée suffisante aujourd'hui (!!!).

 

VAINQUEUR 2014

«Si le menu de la cantine ne te plaît pas, passe de l’autre côté du zinc et cuisine toi-même! Et si tu ne veux pas accepter de prendre des responsabilités, milite pour le système politique le plus exigeant du monde: l’anarchie.» Charb, Charlie Hebdo, 13 décembre 2013.


Voir les autres candidats de l'édition 2014

Lauréat de l'édition 2013:

Pour la première fois, l'Association remet un prix à un collectif. L'UDI a amplement mérité le titre 2013 suite à sa magistrale initiative parlementaire, préparée de longue date et criante de cohérence. Lire le détail de cette candidature.

Lauréat de l'édition 2012: «En tout état de cause, même s'il y avait 40 millions  de votes blancs, il faudrait bien que quelqu'un soit élu.» Guy Carcassonne, constitutionnaliste vénéré, France-Info, 8 mai 2012. 39 999 999 bulletins blancs, un vote X: c'est X qui est élu !!!

Lauréat de l'édition 2011: «Ceux qui souhaitent comptabiliser les bulletins blancs ont une idée derrière la tête : démolir la république et l'Etat, mais sans dire au profit de qui ou de quoi.... » Michel Charasse, clown politique que l'on ne présente plus, La Montagne.fr, 19 août 2011.

Le vote blanc en 2020

Municipales

1er tour: 0 877 568 (4,31%)
2nd tour: 0 211 485 (3,08%)

Sénatoriales
27 Septembre. 2,37%
 

Rappel

Municipales 2014
1er tour: 1 595 821 (5,49%)
2nd tour: 407 061 (3,57%)

Présidentielle 2017
1er tour: 0 944 733 (2,55%)
2nd tour: 4 085 724 (11,52%)

Présidentielle (2012)

1er tour : 0 701 190 (1,92%)

2nd tour: 2 154 956 (5,82%)


 

Présidentielle (2007)

1er tour: 0 534 846 (1,44%)

2è tour: 1 568 426 (4,20%)

 

Accéder à notre banque de données

Bons conseils

SAUVÉS DE L'OUBLI !

bbludovic_lacreuse.png

Retrouvez les photos de bulletins annulés de Ludovic Lacreuse

Pensez à aller régulièrement visiter les rubriques 'le vote blanc à l'étranger' et 'Partenaires' qui vous emmèneront hors de France ainsi que notre banque de données pour tous les résultats (cartes et chiffres), propositions de loi, questions au gouvernement, amendements...

Le vote blanc en deuil
IL N’A PAS VOULU VOIR CA

caillavet.jpg
 

Le 27 février 2013, Henri Caillavet est mort, âgé de 99 ans. Le 28, les socialistes et les centristes se ridiculisaient au sénat en se glorifiant de prendre la mesure électorale la plus inepte, le vote blanc séparé des bulletins nuls mais toujours censuré et toujours invisible dans les bureaux de vote, le citoyen étant encore, pour ces élus, un être mineur, inapte à l’indépendance.

Le sénateur radical socialiste Caillavet, lui, en 1980, avait déposé la proposition de loi la plus complète sur le vote blanc.
Lire les propositions de loi

Rechercher
Rechercher
Visites

 1518884 visiteurs

 5 visiteurs en ligne

Vous êtes sur le site de l'Association pour la reconnaissance du vote blanc

6 avenue Anatole-France Tour de l'église - 94600 Choisy-le-Roi
Tél. 07 81 41 66 14 - Fax 08 97 10 32 55  - vote-blanc@orange.fr


Adhérer à l'Association  Banque de données  
Archives  Presse


rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://www.vote-blanc.org/data/fr-articles.xml

10 ans d'actions pour le vote blanc au Royaume-Uni

puis

10 ans d'action pour le vote blanc en Espagne.

 

Il y a dix ans, j'ai créé une page Facebook intitulée « The None of the Above Movement » pour essayer de savoir combien de personnes partageaient mon point de vue selon lequel la démocratie au Royaume-Uni est une imposture - un choix de Hobson entre deux partis de l'establishment sans moyen d'enregistrer toute sorte de protestation significative contre ce système dans les urnes. En quelques jours, il comptait plus de 6000 abonnés - dont la plupart ont été abattus dans une mise à jour Facebook quelques années plus tard, nous obligeant à recommencer avec un nouveau groupe. Depuis lors, j'ai travaillé avec diverses personnes pour affiner notre vision de la seule chose, par-dessus tout, dont beaucoup d'entre nous estiment que notre système électoral a besoin pour être adapté à l'objectif : une bonne foi formelle et contraignante `` Rien de ce qui précède '' (NOTA) option 'avec dents'.

Nous avons fait pression sur le Parlement, en parvenant à obtenir un comité restreint pour inclure NOTA en tant que réforme en soi dans sa recommandation de 2015 au gouvernement pour une consultation publique (le comité a été rapidement mis au rebut après les élections générales de cette année). Je suis apparu sur diverses plateformes médiatiques pour essayer de faire connaître notre campagne et le besoin de NOTA. Nous avons créé une série de vidéos décrivant le cas pour cela. Nous avons vu le Parti Vert d'Angleterre et du Pays de Galles développer une politique de manifeste pour inclure NOTA sur les bulletins de vote du Royaume-Uni. Tout cela a abouti à notre livre blanc NOTA UK complet et définitif, publié l'année dernière. Le Brexit et la montée en puissance de Jeremy Corbyn - qui semblent tous deux représenter une véritable résistance au statu quo à des personnes différentes - ont rendu très difficile au cours des trois ou quatre dernières années la transposition de notre message. Au moment où j'écris ceci - en lock-out en raison de Covid-19, voyant les partis travaillistes et conservateurs se déchirer une fois de plus au sujet de leurs allégeances, leurs relations publiques et les médias en décubitus tournent et propagent tout comme d'habitude tandis que les gens meurent par dizaines de milliers, sachant que le système antidémocratique contre lequel je ressentais le besoin de réprimander en 2010 reste exactement le même, sinon pire - il est clair pour moi que maintenant, plus que jamais, nous devons nous unir et commencer à frapper le tambour pour une réforme démocratique réelle et durable encore une fois. NOTA n'est qu'une partie, bien que cruciale, de ce processus. Ces dernières années m'ont révélé sans aucun doute que, indépendamment de l'absence de NOTA, la démocratie est complètement impossible quand elle ment carrément, amplifiée par des médias totalement inexplicables et des publicités sombres pratiquement introuvables en ligne, est légale. Le génie que Cambridge Analytica a laissé sortir de la bouteille ne reviendra clairement jamais, alors qu'un système de vote à deux courses de chevaux dans un paysage multipartite reste, à mon avis, un non-sens (bien que je reste critique à l'égard de Make Votes Matter et leur recours à la représentation proportionnelle pour résoudre tous ces problèmes). J'ai déjà longuement expliqué pourquoi je considère une option NOTA formelle et contraignante sur les bulletins de vote comme le point de départ logique pour une démocratisation complète de tout système de gouvernement.
Pour résumer, bien compris, NOTA est un changeur de jeu essentiel qui ne peut être contesté sans argumenter contre la démocratie elle-même. C'est réalisable parce que c'est un pré-requis démocratique. Si suffisamment de gens l'ont compris et l'ont demandé, cela ne devrait être qu'une question de temps avant que son absence continue ne devienne politiquement intenable. Une fois en place, NOTA n'aurait pas à `` gagner '' des circonscriptions pour être efficace, mais si c'était le cas, il devrait déclencher des élections partielles partout où cela s'est produit. Mais même si NOTA venait en deuxième ou troisième position, tout parti qui aurait fait un sondage pire que NOTA aurait de sérieuses questions à répondre. L'effet de choc serait que tous les partis devraient faire le point, écouter ce que les électeurs de NOTA disent et ajuster leurs politiques en conséquence. Menant à un paysage politique dans lequel de nouvelles réformes démocratiques et la maximisation du bien commun devraient devenir inévitables. NOTA n'a jamais été de « ne pas voter » ou d'encourager les gens à essayer de « détruire » le système. Une fois NOTA en place, nous ne tenterions pas de persuader les gens de l'utiliser. Si vous pensez qu'un parti mérite votre vote, vous devriez voter pour lui. Mais des millions de personnes ne le font pas et elles sont actuellement complètement non représentées. NOTA leur donnerait une voix pour la première fois de l'histoire. À l'occasion du dixième anniversaire de mon embarquement dans ce voyage, je m'engage plus que jamais à faire avancer cette campagne. Mais j'ai besoin de votre aide. Nous n'avons pas de financement, pas d'amis en haut lieu. Si vous souhaitez soutenir cette campagne, veuillez envisager de faire un don ponctuel ou régulier ici pour aider à financer les éléments suivants : frais de relations publiques (publiciste, coordination des médias) Matériel de campagne (publicités sur les réseaux sociaux, contenu vidéo, dépliants) Maintenance du site Web. »

Jamie Stanley
Lire le texte original



 



 
Le 10 juillet a marqué le 10e anniversaire de la volonté de nombreux électeurs ne se sentant pas représentés cristallisée dans le projet volontaire baptisé ‘sièges blancs’. Reprenant l'idée des projets précédents, que le vote blanc devrait être représenté dans les parlements démocratiques, nous avons voulu revendiquer le droit pour cette forme de pression contre la classe politique qui prétend représenter tout le monde, de rester entre les mains des citoyens. Le tout dans un contexte social de rejet particulier du bipartisme qui prévaut depuis 40 ans, mis en évidence par une crise économique comme celle de 2008.

Il y a eu des moments d'euphorie dans lesquels nous avons cru que nous atteindrions notre objectif grâce à ce merveilleux outil conçu pour atteindre l'objectif de rendre plus sincère («ensarronando») un système électoral qui ne favorise que certaines formes de représentation ; nous n'obtenions pas de représentation au sein des mairies alors que nous avions prouvé que nous étions les seuls à tenir nos promesses. Et nous venions de commencer ! C'étaient les municipales de 2011. Il y a eu aussi les élections au Parlement européen de 2014, dans lesquelles nous avons obtenu 115.682 voix, ce qui fit de nous le 3ème parti dans toute la province.  Mais nous n’avons pas réussi à obtenir d’élus, le tout dans l’indifférence médiatique. Il y a aussi eu des moments de malaise et de désespoir lorsque nous avons vu que de nouveaux mouvements émerger à cette époque n'étaient pas aussi nouveaux qu'ils le disaient et combien d'attentes entrevues se sont estompées au fil du temps, confirmant une fois de plus la nécessité de la reconnaissance légale du vote blanc représenté par des sièges vides.
Le fait est que 10 ans plus tard, nous sommes tout à fait convaincus que notre projet est encore absolument nécessaire au vu de l'évolution de la dernière décennie, et que ces années ne sont que 10 ans de moins jusqu'à la réalisation du vote blanc inscrit dans la loi, et même que seuls les sièges que les électeurs veulent soient vraiment attribués. Et pour cela nous continuerons à travailler de manière altruiste avec ceux qui nous suivent, ceux qui viennent et ceux qui viendront au projet sans jamais oublier tous ceux qui pendant tout ce temps sont venus ici pour nous aider et ont donné le meilleur d'eux-mêmes dans le seul désir d'améliorer notre démocratie. A tous, merci beaucoup ! »

CE QUE NOUS VOULONS LE PLUS MAINTENANT, C'EST DE NE PAS CÉLÉBRER AUTANT D'ANNIVERSAIRES ET D’ATTEINDRE L'OBJECTIF DU VOTE BLANC REPRÉSENTÉ AFIN DE POUVOIR NOUS DISSOUDRE COMME NOUS L’AVONS PROMIS!
FELIÇ ANIVERSARI, ESCONS EN BLANC !!

Lire le texte original


 

Date de création : 22.08.2020 @ 19:37
Catégorie : Pour approfondir - Le vote blanc à l'étranger
Page lue 162 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !



Réseaux sociaux


 

youtube.jpeg
 
Le vote blanc en 2020

Municipales

1er tour: 0 877 568 (4,31%)
2nd tour: 0 211 485 (3,08%)

Sénatoriales
27 Septembre. 2,37%
 

Rappel

Municipales 2014
1er tour: 1 595 821 (5,49%)
2nd tour: 407 061 (3,57%)

Présidentielle 2017
1er tour: 0 944 733 (2,55%)
2nd tour: 4 085 724 (11,52%)

Présidentielle (2012)

1er tour : 0 701 190 (1,92%)

2nd tour: 2 154 956 (5,82%)


 

Présidentielle (2007)

1er tour: 0 534 846 (1,44%)

2è tour: 1 568 426 (4,20%)

 

Accéder à notre banque de données

Nos collections sonores
A ECOUTER !

Collection n° 2 - Expression, vote blanc (2018)
(De quoi s'agit-il ?)




Collection n°1 - Approfondissement du domaine du vote (2016-2017)
(De quoi s'agit-il ?)



 
Contre le vote obligatoire
« Lorsque les peuples, il y a cinquante ans, élevaient des barricades et renversaient les gouvernements pour obtenir le droit de suffrage, ils auraient cru à une plaisanterie si on leur avait dit que, par un retour imprévu des choses, les souverains voudraient à leur tour mettre à l’amende ou jeter en prison tous ceux qui n’useraient pas du droit conquis ». thèse signée de Francis Sauvage, intitulée De la nature du droit de vote et soutenue en 1903
Version 'personnel politique'
Version 'universitaires'
Notre bibliothèque


Acheter le livre

Débattre du vote blanc
Acheter le livre


Le livre défend la prise en compte comme suffrages exprimés des bulletins blancs. Il démontre que cette évolution est indispensable dans une démocratie qui se veut moderne.
Pour l'acheter


Comme le volume 1, ce volume défend la prise en compte comme suffrages exprimés des bulletins blancs. Notre république se dit laïque mais c’est une laïcité chrétienne. L’acte électoral est sacralisé et l’électeur profane ne peut y accéder qu’en respectant des formes précises. Le vote blanc qui est une tentative de certains électeurs de s’approprier ce moment démocratique est rejeté parce que sacrilège.
Pour l'acheter

Bulletins blancs

de Olivier Durand

206 pages
 

 Ce livre prend la suite de celui publié en 1999. Il défend la comptabilisation des bulletins blancs comme des suffrages exprimés. Il présente l'évolution politique en France et ce qui se passe à l'étranger. Présentation

Pour l'acheter


  A QUOI BON ALLER VOTER AUJOURD'HUI ?
Sous la direction de Olivier Durand     préface d'André Gerin

Questions contemporaines

ACTUALITÉ SOCIALE ET POLITIQUE

Le vote utile est devenu une panacée pour les professionnels de la politique. Il faut à tout prix dégager un vainqueur. Et tant pis si l'électeur se sent floué. On commente énormément les résultats électoraux mais on étudie rarement le rôle et les motivations de l'électeur entré dans le bureau de vote. C'est tout l'objectif de ce livre : retrouver l'esprit de l'acte électoral

Préface du livre

Couvertures


 LE VOTE BLANC
Pour un suffrage vraiment universel

Olivier Durand
Préface d'Hervé De Charette

Questions contemporaines

Premier livre sur le vote blanc, cet ouvrage se veut avant tout une synthèse engagée. Il défend sans ambiguïté l'idée qu'il faut aujourd'hui donner plus de poids aux individus à l'occasion des consultations électorales en respectant scrupuleusement leur opinion, et donc en intégrant dans la catégorie des suffrages exprimés les bulletins blancs.

ISBN : 2-7384-7628-7 • 1999 • 240 pagesPrix éditeur : 19,85 €    


  La Lucidité

 de José Saramago

Le livre du Prix Nobel Saramago où le vote blanc est le héros.

Saramago, José : La Lucidité  (Livre) - Livres et BD d'occasion - Achat et vente

Lire notre commentaire du livre


   The probability broach

de L. Neil Smith

 The Probability Broach.jpg

Science fiction américaine publiée en 1980 dans un monde parallèle où le vote blanc (none of the above) va de soi.

Notre analyse du système démocratique présenté dans le roman:


Long résumé du roman: