Texte à méditer :  

VB Association pour la reconnaissance du vote blanc

«Un vote blanc, pour moi, en tant que photographe, c'est dire noir sur blanc le refus d'être coincé par des choix imposés.   Il est indispensable que l'on mette à la disposition des électeurs des bulletins de vote blanc et essentiel que ces votes soient comptabilisés et non amalgamés aux votes nuls. Où en est-on avec la démocratie ?   Je souhaite que l'on explique pour quelles raisons l'idée du vote blanc est impraticable. »   Henri Cartier-Bresson Le Monde, 1995

Menu page d'accueil

Cliquez sur l'intitulé pour accéder à la rubrique:

Actualité
Présidentielle et législatives 2017
Proposition de loi UDI-PS de 2014
Elections de 2012 à 2015
Etranger
Divers

Actualité européenne = cevb.eu

Pour aller vite
Pour approfondir
Prix Crétinerie d'Or

Prix Vote Blanc de la Crétinerie d'Or.
CONCOURS 2017

Le prix honore chaque année des personnalités qui, par la profondeur de leur pensée, la pertinence de leurs remarques, ont réussi à démontrer que le vote blanc n'a pas lieu d'être.
 Voir plus en détails les lauréats et les candidats

Edition 2017

Lauréat collectif. C'est le slogan "Voter blanc, c'est voter Le Pen" de l'entre-deux-tours de la présidentielle.

abstentionlepen.jpg

« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter pour Marine Le Pen » Manuel Valls BFM.TV 27 avril 2017
« C'est très grave de voter blanc. » Jean-Pierre Raffarin BFM TV
« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter le Pen. » François Bayrou BFM TV 24 avril 2017
« L'abstention ou le vote blanc, c'est un coup de pouce à Mme (Marine) Le Pen », Alain Juppé sur son blog intitulé "Non!".
« Voter ni Macron, ni Le Pen, c’est voter Le Pen » Jean-Christophe Cambadelis 27 avril 2017

Non Messieurs, voter blanc, c'est voter en conscience, pour des convictions, ici contraires autant à celles de Marine Le Pen qu'à celles d'Emmanuel Macron. Pointer du doigt des électeurs en caricaturant leur vote c'est rendre un mauvais service et accélérer le processus que l'on dit combattre.

 

Edition 2016
(pas de prix décerné)

Edition 2015

Le vainqueur est:

LE GROUPE EELV A L'ASSEMBLEE


Même les écologistes, face à des intérêts à court terme -entrer au gouvernement - s'assoient sur leurs convictions:

AVANT: «Nous, élus écologistes, nous continuerons à œuvrer pour la reconnaissance pleine et entière du vote blanc, comme je l’ai déjà dit en commission. » Sergio Coronado (EELV), jeudi 28 novembre 2013, Assemblée nationale.

AUJOURD'HUI: « Certes, les bulletins blancs ne sont toujours pas intégrés aux suffrages exprimés, mais ils sont désormais comptabilisés et communiqués séparément des bulletins nuls lors de la proclamation des résultats.» Proposition de loi du groupe écologiste à l’Assemblée, mars 2015

La réforme électorale du 21 février 2014, jugée très insuffisante par les écologistes pendant les débats au parlement, est considérée suffisante aujourd'hui (!!!).

 

VAINQUEUR 2014

«Si le menu de la cantine ne te plaît pas, passe de l’autre côté du zinc et cuisine toi-même! Et si tu ne veux pas accepter de prendre des responsabilités, milite pour le système politique le plus exigeant du monde: l’anarchie.» Charb, Charlie Hebdo, 13 décembre 2013.


Voir les autres candidats de l'édition 2014

Lauréat de l'édition 2013:

Pour la première fois, l'Association remet un prix à un collectif. L'UDI a amplement mérité le titre 2013 suite à sa magistrale initiative parlementaire, préparée de longue date et criante de cohérence. Lire le détail de cette candidature.

Lauréat de l'édition 2012: «En tout état de cause, même s'il y avait 40 millions  de votes blancs, il faudrait bien que quelqu'un soit élu.» Guy Carcassonne, constitutionnaliste vénéré, France-Info, 8 mai 2012. 39 999 999 bulletins blancs, un vote X: c'est X qui est élu !!!

Lauréat de l'édition 2011: «Ceux qui souhaitent comptabiliser les bulletins blancs ont une idée derrière la tête : démolir la république et l'Etat, mais sans dire au profit de qui ou de quoi.... » Michel Charasse, clown politique que l'on ne présente plus, La Montagne.fr, 19 août 2011.

Le vote blanc en 2017

Présidentielle

1er tour: 0 944 733 (2,55%)

2nd tour: 4 085 724 (11,52%)


Législatives

1er tour: 0 513 344 (2,21%)
2nd tour: 1 988 549 (9,86%)
 

Rappel

Présidentielle (2012)

1er tour : 0 701 190 (1,92%)

2nd tour: 2 154 956 (5,82%)

Présidentielle (2007)

1er tour: 0 534 846 (1,44%)

2è tour: 1 568 426 (4,20%)

 

Accéder à notre banque de données

Bons conseils

SAUVÉS DE L'OUBLI !

bbludovic_lacreuse.png

Retrouvez les photos de bulletins annulés de Ludovic Lacreuse

Pensez à aller régulièrement visiter les rubriques 'le vote blanc à l'étranger' et 'Partenaires' qui vous emmèneront hors de France ainsi que notre banque de données pour tous les résultats (cartes et chiffres), propositions de loi, questions au gouvernement, amendements...

Le vote blanc en deuil
IL N’A PAS VOULU VOIR CA

caillavet.jpg
 

Le 27 février 2013, Henri Caillavet est mort, âgé de 99 ans. Le 28, les socialistes et les centristes se ridiculisaient au sénat en se glorifiant de prendre la mesure électorale la plus inepte, le vote blanc séparé des bulletins nuls mais toujours censuré et toujours invisible dans les bureaux de vote, le citoyen étant encore, pour ces élus, un être mineur, inapte à l’indépendance.

Le sénateur radical socialiste Caillavet, lui, en 1980, avait déposé la proposition de loi la plus complète sur le vote blanc.
Lire les propositions de loi

Rechercher
Rechercher
Visites

 924193 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Vous êtes sur le site de l'Association pour la reconnaissance du vote blanc

6 avenue Anatole-France Tour de l'église - 94600 Choisy-le-Roi
Tél. 07 81 41 66 14 - Fax 08 97 10 32 55  - vote-blanc@orange.fr


Adhérer à l'Association  Banque de données  
Archives  Presse


Nouvelles
rss Ces nouvelles sont disponibles au format standard RSS pour publication sur votre site web:
http://www.vote-blanc.org/data/fr-news.xml


ACTUALITE
 


Elections sénatoriales du 24 septembre

LES GRANDS ELECTEURS N'ONT TOUJOURS PAS DROIT AU VOTE BLANC
Sénatoriales 2017

Et pourtant, même quand on est un élu local responsable, on peut ne pas être satisfait par l'offre présentée et vouloir le formuler par un vote blanc. On ne va pas imaginer qu'un conseiller municipal, ou régional..., ne s'intéresse pas du tout à ce scrutin, n'a aucune opinion à son sujet, ou se sent incapable de choisir et va voter blanc parce qu'il est obligé de voter sous peine de sanction.
Aux sénatoriales précédentes, où était renouvelée l'autre moitié des départements, le vote blanc s'était élevé à 1,57%. Il avait flambé dans quelques départements. En voici la répartition:



Sénatoriales 2008


 


Du 25 au 29 juillet à l'Assemblée nationale a eu lieu la procédure accélérée pour la confiance en l'action publique

LE VOTE BLANC,

ENTRE MALADRESSES ET ROUERIE

Maladresses de la majorité et rouerie de l'opposition. Nous tirons un bilan de la première lecture au parlement du projet de loi sur la confiance en l'action publique. Notre conclusion: Pas sûr que le vote blanc soit sorti gagnant de ces débats où il n'avait pas demandé à être. Voir plus bas d'autres instantanés.



CONFLIT D'INTERETS ET CA NE GENE PERSONNE
 

Les députés sont en train de travailler le projet de loi du gouvernement, à la suite des sénateurs, sur le statut des élus. Soit uniquement des élus qui légifèrent sur eux-mêmes. Et pas un seul électeur pour représenter ce pan essentiel de la démocratie électorale ! Alors que l'on dit vouloir combattre les conflits d'intérêt, on s'y livre sans vergogne. Le vote blanc et les autres points contenus par le Code électoral sont soumis - quand ils sont débattus - au même déséquilibre.


 

Nous avions soumis cette anomalie à Corinne Lepage, soutien d'Emmanuel Macron, lors du 4è épisode de notre collection sonore. Voici sa réponse.


 

Pratiques à l'ancienne
LE VOTE BLANC TRES DEFENDU PAR... L'OPPOSITION

 

L'amendement du sénateur écologiste Joël Labbé (voir ci_dessous sur cette page) avait pourtant été refusé parce que hors sujet (cavalier législatif). Cela n'a pas empêché plusieurs députés, lors du passage à l'assemblée nationale du projet de loi pour la confiance dans l'action publique de réitérer cette initiative, que ce soit des députés isolés, d'autres qui avaient trouvé des collègues pour signer leur texte ou carrément un groupe.
Ca ne mange pas de pain, c'est de la technique parlementaire ancestrale, c'est du vent... et c'est regrettable parce que cela montre que si on 'dégage' des personnes, la facilité reste et l'exigence chez nos élus n'est toujours pas de mise.

Photo de profil de Xavier Breton, L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte vigier La députée de la France insoumise, Danièle Obono. 
Xavier Breton, LR - Philippe Vigier, LR-Constuctivistes, Danièle Obono, France Insoumise


Ceux qui déposent ces amendements sont dans l'esbroufe, ils se moquent royalement du vote blanc. S'ils arrivaient à l'avenir au gouvernement, ils ne feraient rien de ce qu'ils demandent. Dans l'immédiat, si on leur suggérait d'aller au-delà de cet amendement que l'on retire aussitôt énoncé, de mener des initiatives plus abouties pour défendre cette avancée de la démocratie électorale, on les retrouverait immédiatement aux abonnés absents. Ceux qui semblent plus sincères sont les anciens socialistes et une poignée de LR qui réclament le vote obligatoire adossé au vote blanc. Il y a d'ailleurs une scission chez les LR puisque l'un d'entre eux fait un amendement tout seul pour le vote blanc sans le vote obligatoire. Il pourrait rejoindre les Constructivistes qui, derrière Philippe Vigier, font la même demande que lui. Et la France Insoumise ! Ceux qui auront voté pour Jean-Luc Mélenchon parce qu'il milite pour le vote obligatoire (avec vote blanc) devront attendre parce que pour le moment il signe l'amendement de tout son groupe FI en faveur d'un vote blanc avec la liberté de ne pas voter.
Bien évidemment, LREM et le MoDem sont restés muets.


 

Mercredi 12 juillet - Approfondissement du domaine du vote - Episode N°7
4 MILLIONS D’ELECTEURS IGNORÉS… MAIS TOUJOURS LE STATU QUO