Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429
 
Texte à méditer :  

VB Association pour la reconnaissance du vote blanc

«Un vote blanc, pour moi, en tant que photographe, c'est dire noir sur blanc le refus d'être coincé par des choix imposés.   Il est indispensable que l'on mette à la disposition des électeurs des bulletins de vote blanc et essentiel que ces votes soient comptabilisés et non amalgamés aux votes nuls. Où en est-on avec la démocratie ?   Je souhaite que l'on explique pour quelles raisons l'idée du vote blanc est impraticable. »   Henri Cartier-Bresson Le Monde, 1995


Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/inc/hpage.inc on line 429
Menu page d'accueil

Cliquez sur l'intitulé pour accéder à la rubrique:

Actualité
Présidentielle et législatives 2017
Proposition de loi UDI-PS de 2014
Elections de 2012 à 2015
Etranger
Divers

Actualité européenne = cevb.eu

Pour aller vite
Pour approfondir
Prix Crétinerie d'Or

Prix Vote Blanc de la Crétinerie d'Or.


Le prix honore chaque année des personnalités qui, par la profondeur de leur pensée, la pertinence de leurs remarques, ont réussi à démontrer que le vote blanc n'a pas lieu d'être.
 Voir plus en détails les lauréats et les candidats


EDITION 2019

Premier candidat: Laurent Joffrin. " Que veulent-ils ? Dans quel sens amender l’action gouvernementale pour les écouter ? Mystère. Un bulletin blanc est un bulletin muet. Quand on ne dit rien, peut-on obtenir quelque chose ? " Libération 10 janvier 2019
Deuxième candidat: Jean-Louis Bourlanges, député MoDem: "La popularité croissante du vote blanc est significative de la puissance grandissante de deux pulsions psychosociales à l'oeuvre dans notre pays: l'égocentrisme et le négativisme" L'Obs, 17 janvier 2019.
Troisième candidate, une candidate ! Julia de Funes (philosophe): « Descartes se trompait en disant "Cogito ergo sum " En France, c’est " Deploro ergo sum " ». FigaroLive, 12 février 2019.
Quatrième candidat. Olivier Duhamel (politologue): Les bulletins nuls sont le vote des "alcooliques graves". FigaroLive, 12 février 2019.
Cinquième candidat. Philippe Moreau-Chevrolet (communicant): " Institutionnaliser le vote blanc revient à dire que l'on va voter pour ce que l'on croit vraiment, c'est-à-dire pour rien." RTL, 3 mars 2019
Sixième candidat: Eric Ciotti, député LR. Le vote blanc, "est-ce que ça va apporter du pouvoir d'achat à ceux qui en manquent ?", RTL 10 mars 2019. Est-ce que le droit de voter accordé aux femmes a-t-il augmenté le pouvoir d'achat de qui que ce soit. Les "Gilets jaunes" n'ont pas simplement demandé plus de pouvoir d'achat mais aussi d'être entendus.


EDITION 2018

Lauréat: Richard Ferrand. "Le vote blanc pourrait être un mouvement de dévoiement de la démocratie où tous les ronchons de la terre pourraient venir tout simplement s'opposer à tout et faire vivre leur insatisfaction perpétuelle. Ne souhaitons pas cela à notre démocratie et à nos citoyens. Ne les incitons pas démissionner ou à nier au fond la capacité à choisir, faisons-en plutôt des candidats." Les électeurs  sont, pour celui qui depuis est devenu président de l'Assemblée, de mauvais citoyens, des aigris, des déserteurs, des frustrés qu'il faut éduquer.
 

Edition 2017

Lauréat collectif. C'est le slogan "Voter blanc, c'est voter Le Pen" de l'entre-deux-tours de la présidentielle.

abstentionlepen.jpg

« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter pour Marine Le Pen » Manuel Valls BFM.TV 27 avril 2017
« C'est très grave de voter blanc. » Jean-Pierre Raffarin BFM TV
« S’abstenir ou voter blanc, c’est voter le Pen. » François Bayrou BFM TV 24 avril 2017
« L'abstention ou le vote blanc, c'est un coup de pouce à Mme (Marine) Le Pen », Alain Juppé sur son blog intitulé "Non!".
« Voter ni Macron, ni Le Pen, c’est voter Le Pen » Jean-Christophe Cambadelis 27 avril 2017

Non Messieurs, voter blanc, c'est voter en conscience, pour des convictions, ici contraires autant à celles de Marine Le Pen qu'à celles d'Emmanuel Macron. Pointer du doigt des électeurs en caricaturant leur vote c'est rendre un mauvais service et accélérer le processus que l'on dit combattre.

 

Edition 2016
(pas de prix décerné)

Edition 2015

Le vainqueur est:

LE GROUPE EELV A L'ASSEMBLEE


Même les écologistes, face à des intérêts à court terme -entrer au gouvernement - s'assoient sur leurs convictions:

AVANT: «Nous, élus écologistes, nous continuerons à œuvrer pour la reconnaissance pleine et entière du vote blanc, comme je l’ai déjà dit en commission. » Sergio Coronado (EELV), jeudi 28 novembre 2013, Assemblée nationale.

AUJOURD'HUI: « Certes, les bulletins blancs ne sont toujours pas intégrés aux suffrages exprimés, mais ils sont désormais comptabilisés et communiqués séparément des bulletins nuls lors de la proclamation des résultats.» Proposition de loi du groupe écologiste à l’Assemblée, mars 2015

La réforme électorale du 21 février 2014, jugée très insuffisante par les écologistes pendant les débats au parlement, est considérée suffisante aujourd'hui (!!!).

 

VAINQUEUR 2014

«Si le menu de la cantine ne te plaît pas, passe de l’autre côté du zinc et cuisine toi-même! Et si tu ne veux pas accepter de prendre des responsabilités, milite pour le système politique le plus exigeant du monde: l’anarchie.» Charb, Charlie Hebdo, 13 décembre 2013.


Voir les autres candidats de l'édition 2014

Lauréat de l'édition 2013:

Pour la première fois, l'Association remet un prix à un collectif. L'UDI a amplement mérité le titre 2013 suite à sa magistrale initiative parlementaire, préparée de longue date et criante de cohérence. Lire le détail de cette candidature.

Lauréat de l'édition 2012: «En tout état de cause, même s'il y avait 40 millions  de votes blancs, il faudrait bien que quelqu'un soit élu.» Guy Carcassonne, constitutionnaliste vénéré, France-Info, 8 mai 2012. 39 999 999 bulletins blancs, un vote X: c'est X qui est élu !!!

Lauréat de l'édition 2011: «Ceux qui souhaitent comptabiliser les bulletins blancs ont une idée derrière la tête : démolir la république et l'Etat, mais sans dire au profit de qui ou de quoi.... » Michel Charasse, clown politique que l'on ne présente plus, La Montagne.fr, 19 août 2011.

Le vote blanc en 2019

Européenne

26 mai:

Rappel

Européennes 2014
792 132 blancs et nuls (4,1%)
Présidentielle 2017

1er tour: 0 944 733 (2,55%)
2nd tour: 4 085 724 (11,52%)

Présidentielle (2012)

1er tour : 0 701 190 (1,92%)

2nd tour: 2 154 956 (5,82%)

Présidentielle (2007)

1er tour: 0 534 846 (1,44%)

2è tour: 1 568 426 (4,20%)

 

Accéder à notre banque de données

Bons conseils

SAUVÉS DE L'OUBLI !

bbludovic_lacreuse.png

Retrouvez les photos de bulletins annulés de Ludovic Lacreuse

Pensez à aller régulièrement visiter les rubriques 'le vote blanc à l'étranger' et 'Partenaires' qui vous emmèneront hors de France ainsi que notre banque de données pour tous les résultats (cartes et chiffres), propositions de loi, questions au gouvernement, amendements...

Le vote blanc en deuil
IL N’A PAS VOULU VOIR CA

caillavet.jpg
 

Le 27 février 2013, Henri Caillavet est mort, âgé de 99 ans. Le 28, les socialistes et les centristes se ridiculisaient au sénat en se glorifiant de prendre la mesure électorale la plus inepte, le vote blanc séparé des bulletins nuls mais toujours censuré et toujours invisible dans les bureaux de vote, le citoyen étant encore, pour ces élus, un être mineur, inapte à l’indépendance.

Le sénateur radical socialiste Caillavet, lui, en 1980, avait déposé la proposition de loi la plus complète sur le vote blanc.
Lire les propositions de loi

Rechercher
Rechercher
Visites

 1149672 visiteurs

 7 visiteurs en ligne

Vous êtes sur le site de l'Association pour la reconnaissance du vote blanc

6 avenue Anatole-France Tour de l'église - 94600 Choisy-le-Roi
Tél. 07 81 41 66 14 - Fax 08 97 10 32 55  - vote-blanc@orange.fr


Adhérer à l'Association  Banque de données  
Archives  Presse



Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/index.php on line 60

Warning: A non-numeric value encountered in /homepages/8/d448996366/htdocs/vb/index.php on line 60
Les 6 rubriques du menu

LE GRAND SURPLACE


 

Les fuites organisées sur l'allocution présidentielle avortée du 15 avril nous disent qu'Emmanuel Macron ne prévoit aucune mesure en faveur du vote blanc. Il a lancé ce thème le 10 décembre, l'a confirmé dans sa lettre aux Français en janvier mais finalement abandonne en rase campagne cette mesure. 

Nous comprenons ce qui s'est passé. Son favori Richard Ferrand est monté au créneau ces dernières semaines et a fait entendre tout son mépris des électeurs. Ceux-ci sont juste bons à choisir dans l'offre des appareils politiques le jour de l'élection. Ceux qui votent blanc sont des incapables, des frustrés, des déserteurs (13 juillet 2018 à l'Assemblée), des paresseux (29 mars 2019, faculté de droit de Créteil). Emmanuel Macron a préféré, à la position de François Bayrou, favorable à la prise en compte du vote blanc, la vulgarité de son courtisan.

Richard Ferrand diffame par ses propos plus de 15 millions d'électeurs, qui ont eu voté blanc au moins une fois. Il ne respecte pas l'article 3 de la Constitution qui dit que le suffrage universel est secret, ce qui signifie que l'Etat n'a pas à porter de jugement de valeur sur les bulletins déposés dans l'urne.

L'Association pour la reconnaissance du vote blanc avait proposé une sortie audacieuse permise par la reconnaissance du vote blanc. Il s'agissait de lancer une réflexion plus ample sur le statut de l'électeur avec des mesures concrètes (voir ci-dessous). Mais Emmanuel Macron a séché les cours de Paul Ricoeur sur la démocratie, c'est maintenant une certitude.

Nous sommes tristes de constater une telle étroitesse de vue.


NOTRE PROPOSITION POUR REUSSIR LA FIN DU DEBAT


L'Association conseille au chef de l'Etat de ne pas seulement reconnaître le vote blanc ex-nihilo, sinon ce ne sera qu'une mesure gadget, mais de l'intégrer à une réflexion plus large du statut de l'électeur. Il doit se révéler audacieux pour montrer qu'il donne une dynamique au Grand Débat qu'il a initié. Voici les mesures que nous préconisons.


NOTRE GRAND DEBAT A NOUS

Des ténors de la pensée lancent des poncifs contre le vote blanc. Nous remettons les pendules à l'heure. Choisissez votre couleur et cliquez.

Et si nous relisions Paul Ricoeur, Monsieur le Président ? Allons de l'avant !
Repenser l'électeur. Notre tribune dans Le Monde.
Hamon-Bourlanges, penseurs en eaux tièdes: c'est secondaire ou c'est la fin du monde ?
Ne défendons pas la tartufferie. Le Premier ministre préfère les chiffres truqués
Voter, quel courage ? L'électeur blanc n'est pas plus courageux que celui qui choisit un candidat
Suffisance, condescendance, morgue: un politologue, une philosophe, un historien dans un même bateau.
Apprendre à Laurent Joffrin à lire un bulletin blanc



8O% des Français favorables à la prise en compte du vote blanc
logo de Institut français d'opinion publique en partenariat avec

Les Français et le grand débat national

Cliquer pour obtenir les résultats.




Lettre du Président de la République

NOTRE REPONSE
 
La lettre d'Emmanuel Macron aux Français dévoilée



 

Monsieur le Président, à la veille des débats que vous organisez, n'oubliez pas...

LES TERRITOIRES DES "GILETS JAUNES" NE SONT PAS CEUX DU VOTE BLANC 
L'aide de Macron aux «smicards» était déjà dans son programme
 
Ecouter l'intégralité de notre passage de l'émission d'Europe 1 du 11 décembre dans la colonne de droite


 

Nous avons été reçus par la sénatrice Marta de Cidrac, du groupe Les Républicains, majoritaire au sénat. Aumois de décembre, elle avait accueilli les « Premières rencontres du renouveau démocratique » organisée par Synopia. Elle s’est dit favorable à la mise en place d’un groupe de travail sur le vote blanc au sein de la commission des lois. Il serait trans-partisan et la sénatrice a déjà contacté le sénateur socialiste Henri Cabanel que nous avions invité à notre septième épisode de la collection sonore « Approfondissement du domaine du vote » (12 juillet 2017)


 
Rencontre avec le prochain co-rapporteur du projet de révision constitutionnelle, Patrick Mignolas

NOUS ADHERONS A SON PROJET DE REFLEXION SUR "PARTICIPATION CITOYENNE ET VOTE BLANC"
Résultat de recherche d'images pour "photo patrick mignolas"

 
Le 6 décembre, nous avons rencontré le député Patrick Mignolas, président du groupe MoDem. La veille, en séance, il avait parlé de la nécessité de relancer la dynamique démocratique et de pouvoir aborder véritablement des sujets comme le vote blanc. Il nous a présenté le travail qu’il va lancer sur « participation citoyenne et vote blanc ». Nous y serons conviés. Nos deux derniers ouvrages nous permettront d’apporter des éléments importants à la réflexion qui sera menée.


 
Débattre du vote blanc
Résultat de recherche d'images pour "photo richard ferrand"

Voir les autres infos Lire la suite


PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES 2017
 

Présidentielle 2017

LE NOUVEL AUGUSTULE ?

Notre système démocratique électoral qui n'évolue pas depuis plus de cent ans nous empêche d'avoir des gouvernants avec une légitimité réellement solide.
 

Résultat de recherche d'images pour "photos macron"


Flavius Romulus Augustus, dit Augustulus,  fut le dernier empereur d’occident. Mis sur le trône à l’âge de 13 ans par son père ambitieux, il n’y resta que dix mois, chassé par le barbare Odoacre. Comme Olybrius quelques années plus tôt, ce fut un empereur fantoche, sans aucune légitimité.

Nos présidents restent plus longtemps dans leur palais. Mais leur état de grâce et le temps où ils sont capables de mener des réformes est de plus en plus court. Ils sont vite désactivés et on attend le suivant. Combien de temps durera l’illusion cette fois-ci ?
 

Ses prédécesseurs


 

Les institutions font tenir artificiellement l’idée d’une légitimité populaire. Le vote blanc est censuré parce que si on l’incluait dans les suffrages exprimés cela baisserait le pourcentage de ces chefs et affaiblirait leur pouvoir, nous disent les commentateurs assermentés. Nous disons, nous, que le vote blanc ne peut à la rigueur qu’accélérer un processus de décomposition, pas le générer. Il peut aider à faire durer moins longtemps le simulacre. Qui s’en plaindrait ? Ceux qui vivent de ce mauvais spectacle.  
 

Ses successeurs ?